Quelques réflexions et explications

pour cette étude des capitaines de l’OL

Une nouvelle fois, il est nécessaire que je rappelle que l’auteur de cette étude est Joël Perrusset, qui grâce à des pratiques de recueil des données concernant l’Olympique Lyonnais, à la fois très pointues et déjà très anciennes, est maintenant capable de générer des études très exhaustives concernant ce club.

Pour la connaissance de cette question, il faut clairement distinguer 2 périodes : avant et après 1998.

Après 1998, les sources formulent bien cette information pour chaque match. Normalement, il ne devait donc pas y avoir d’erreurs et, après concertation pour corriger quelques points, Joël et moi arrivons au même bilan. J’écris cela car j’ai vu sur un blog un bilan des capitaines étrangers de l’OL depuis 2000 différent du nôtre. Comme on n’a droit qu’à un tableau global, sans autre précision et qu’une proposition d’échanges de données n’a abouti à rien, difficile de savoir comment expliquer ces écarts.

 

Avant 1998, la recherche des capitaines s’avère plus compliquée et donc un peu aléatoire. Donc les choix présentés et les chiffres fournis peuvent faire l’objet de petites erreurs et approximations. Les grands capitaines de l’OL qui se sont succédés sont bien connus. De façon systématique, lorsqu’ils sont présents dans un match, on leur attribue le capitanat même si on ne peut s’appuyer sur une source précise. Pour un certain nombre de matchs (un peu plus d’une vingtaine), nous ne sommes pas en mesure de nommer un capitaine d’où la mention nc (non connu). Des désaccords très peu nombreux subsistent entre nous et le classement pourrait légèrement évoluer. Mais globalement, l’étude que nous présentons permet tout de même une approche assez sûre et complète de la question.

 

Il faut préciser qu’il s’agit des joueurs ayant débuté le match comme capitaine. Pour l’instant, les changements de capitaine en cours de match ne sont pas intégrés à l’étude.

 

Actualisation, le 30/04/2021

Selon nos estimations, 84 joueurs différents ont débuté un match avec la fonction de capitaine de l’OL et assez rapidement avec le brassard la symbolisant. Comme il y a un certain nombre d’inconnues, le nombre est donc sans doute légèrement plus élevé, d’autant qu’il s’agit forcément dans ces cas-là de capitaines moins habituels.

Pour chaque capitaine, il existe une fiche très précise de tous les matchs pendant lesquels il a occupé cette fonction. Cela permet de justifier les choix effectués mais aussi devrait permettre de nous signaler d’éventuelles erreurs.

Bien entendu, nous sommes preneurs de toute info, rectification … évidemment argumentées, susceptibles de modifier les résultats de cette étude.