1997-1998 (Saison 48) : l'année des paradoxes
Côté championnat, cette saison sera celle de tous les paradoxes : 6 défaites à domicile et 8 victoires à l'extérieur.

Au final du championnat, l'OL se qualifie pour la seconde année consécutive en Coupe UEFA.

Dans les coupes nationales, le bilan est plutôt positif grâce à un beau parcours en Coupe de France.

En Coupe d'Europe, les lyonnais réalisent une épopée mémorable, de la qualification depuis la Coupe Intertoto (gagnée face à Montpellier HSC), jusqu'à la victoire contre l’Inter de Djorkaeff et Ronaldo au stade San Siro (2-1) mais qui fut suivie d’une défaite (1-3) et d’une élimination au retour à Gerland.

 

6ème sur 18 de D1 (53 points ; 16 V - 5 N - 13 D ; 39 bp ; 37 bc) (qualification en UEFA) _ 1er : RC Lens (68)

Coupe de France : éliminé en 1/2 finale par le RC Lens (2-0 à Lens) (4 V - 1 D ; 6 bp - 2 bc)

Coupe de la Ligue : défaite en 1/16ème face au PSG (1-0 à Paris) (1 D ; 0 bp - 1 bc)

Coupe Intertoto : victoire contre Montpellier HSC (victoires 1-0 à l’aller et 3-2 à Gerland) (7 V - 1 D ; 21 bp - 7 bc)

Coupe UEFA : éliminé en 1/16ème face à l'Inter de Milan (1-2, 1-3) (3 V - 1 D ; 10 bp - 7 bc)

 

Toutes compétitions : 30 V - 5 N - 17 D (76 bp - 54 bc)