1966-1967 (Saison 17) : Et de deux pour la Coupe de France
C'est une saison de transition pour l'OL qui enregistre les départs de Jasseron, Djorkaeff, Aubour, Bruey, Traba, Margottin et... Aimé Mignot, qui prend la direction de la section amateur.
Le parcours en championnat est chaotique (15ème sur 20) mais la Coupe de France permet une fois de plus de faire briller le club de la capitale des Gaules. Le 21 mai, au Parc des Princes, pour le cinquantenaire de la coupe de France, le Général De Gaulle, alors Président de la République, et auteur quelques minutes avant la fin du match d’une passe historique à Hector Maison, remet le précieux trophée à Fleury Di Nallo, jeune capitaine de 23 ans, après la victoire 3 -1 face au FC Sochaux. Les lyonnais effectueront un retour triomphal, où une foule énorme les accueille à la gare de Perrache et dans les rues de Lyon.

 

15ème sur 20 en D1 (34 points ; 10 V - 14 N - 14 D ; 40 bp - 56 bc) _ 1er : AS Saint-Etienne (54)

Coupe de France : vainqueur contre FC Sochaux (3-1) (5 V - 3 N ; 15 bp - 7 bc)

Challenge des Champions : défaite face à l’ASSE (3-0) (1 D ; 0 bp - 3 bc)

Toutes compétitions : 15 V - 17 N - 15 D ; 55 bp - 66 bc