1960-1961 (Saison 11) : Peu de résultats mais du beau jeu
L’OL finit 15ème de D1, perd en 1/8ème de finale de Coupe de France (Racing de Paris) et dès le premier tour disputé en Coupe de Villes de Foire (Cologne XI) et en Coupe Drago (RC Lens).

Le 21 août 1960, l'entraîneur Gaby Robert prend la décision d'aligner un junior inconnu pour l'ouverture du championnat : Fleury Di Nallo, qui jouera 7 matchs cette saison. L’attaque est composée avec Daniel Roubaud, Nestor Combin, Angel Rambert et Eugène Njo Léa.
On découvre déjà l'ossature d’une formidable équipe de coupe, capable des plus grands exploits, avec des joueurs comme Mignot, Le Borgne et Djorkaeff, tous arrivés à maturité.

 

15ème sur 20 en D1 (34 points ; 13 V - 8 N - 17 D ; 60 bp - 71 bc) _ 1er : AS Monaco (57)

Coupe de France : éliminé en 1/8ème par le Racing de Paris (3-1) (2 V - 1 N - 1 D ; 8 bp - 7 bc)

Coupe Drago : éliminé au 3ème t. par le RC Lens (1-0) (1 D ; 0 bp - 1 bc)

Coupe des Villes de Foire : éliminé au 1er tour par Cologne XI (1-3 à Gerland ; 1-2 au retour) (1 V - 1 D ; 3 bp - 4 bc)

Toutes compétitions : 16 V - 9 N - 20 D ; 71 bp - 83 bc