2018/2019  (Saison 69) : de beaux exploits mais une grande irrégularité

L’intersaison a été longue et difficile. Elle a débuté par l'annonce du départ de Nabil Fekir pour le Liverpool FC qui ne se sera pas finalisé. Elle se caractérise aussi par des ventes record (plus de 65 millions d’euros) sans qu’un joueur titulaire ne soit cédé. Elle s'est terminée en trombe avec le départ de Mariano Diaz, de retour au Réal de Madrid. Pour compenser ce départ, l'OL a recruté Moussa Dembélé en provenance du Celtic de Glasgow et bloqué Maxwel Cornet.

Le mois d'août est laborieux avec un bilan de 2 défaites pour 2 victoires malgré 3 matchs à domicile.

La campagne euréopéenne débute par un exploit retentissant à Manchester City (victoire 1-2). Après pas mal de sueurs froides données aux supporters et au staff, l’OL se qualifie pour les 1/8 de finale de la LDC.

La reprise après la trêve d’hiver se passe mal. L’OL se fait éliminer en Coupe de la Ligue à domicile alors que les opportunités étaient très favorables (défaite du PSG au même niveau). Il se fait aussi sortir de la Coupe de France, à domicile, en demie-finale de la Coupe de France par le Stade Rennais.

Au mois de mars, l’OL se fait éliminer par le FC Barcelone en 1/8 de LDC (0-0 à l’aller ; 5-1 au Camp Nou).

L’Oympique Lyonnais termine 3ème du championnat derrière le PSG et le LOSC Lille et se qualifie une nouvelle fois pour la LDC (qualification systématique en Coupe d’Europe depuis 1997 soit 23 fois dont 18 en LDC).

Au final, face à l'injuste cabale anti-Genesio, Aulas décide de modifier l'encadrement technique en recrutant Juninho au poste de directeur sportif, qui lui-même fait confiance à Sylvinho comme entraîneur.

 

 

 

L1 :  3 ème sur 20 derrière le PSG et le LOSC Lille (72 pts ;   21 V - 9 N - 8 D) (70 bp ; 47 bc)

Ligue des Champions : 1 V -  6N - 1 D (13 bp ; 16 bc) ; éliminé en 1/8 par le FC Barcelona

Coupe de France : 4 V - 1 D ( 11 bp ; 5 bc) ; éliminé en 1/2 finale par le Stade Rennais FC au Groupama Stadium

Coupe de la Ligue :  1 V - 1 D ( 4 bp ; 4 bc) ; éliminé en ¼ de finale par le RC Strasbourg au Groupama Stadium

Toutes compétitions :   27 V - 15 N - 11 D (98 bp - 72 bc)