Les présidents de l’OL (8)

Rectangle à coins arrondis: Jean-Michel Aulas (15 juin 1987 - )

 


  

Naissance : 22 mars 1949   L’Arbresle, Rhône    

 

Profession(s) : Fondateur et Président de la CEGID (logiciels)

 

Carrière à l’OL : Président depuis juin 1987

Jean-Michel Aulas a accepté la présidence de l’OL, club criblé de dettes, pour selon ses dires, « rendre service », le 15 juin 1987. Il s'est attaché à assainir les finances du club puis à favoriser son développement sportif en diversifiant ses sources de revenus. Sous son impulsion, l'Olympique Lyonnais devient dans les années 2000 la référence du football français pour la qualité de sa gestion, qui l’a fait passer d'un statut de PME à celui de holding coté en Bourse, depuis 2007, et baptisé OL Groupe. Ses détracteurs lui reprochent une vision du « football-business » où la marque du club est accolée à des activités sans rapport avec le sport ; ses partisans louent un bilan particulièrement flatteur.

Dans les années 2000, l’OL décroche de très nombreux titres et notamment 7 titres de champion de France successifs entre 2002 et 2008. Mais, le club n’est pas parvenu à obtenir au niveau continental la même réussite que sur la scène nationale et tend même à régresser (malgré des participations aux Coupes d’Europe sans discontinuité depuis 1997). De plus, la suprématie hexagonale de l’OL est sérieusement mise à mal depuis 2008, notamment avec le développement du PSG et de Monaco et du fait de problèmes financiers devenus récurrents.

Après de longues batailles, il est parvenu à lancer et à réaliser le chantier du Grand Stade de Décines.

Parallèlement, il a créé en 2004 une section féminine de football à l'OL. L'équipe obtient rapidement un palmarès conséquent, aussi bien en championnat et en coupe nationaux (nombreux titres successifs de champion de France) qu'au niveau européen (champion d'Europe en 2011, 2012, 2016, 2017). Les joueuses lyonnaises constituent l'ossature de l'équipe de France.